Vous êtes ici :

Etoile Polaire

Vous avez des enfants qui présentent des troubles de la communication ?
Vous êtes un adulte porteur d’un implant cochléaire ?

 

Notre Centre de Rééducation Ambulatoire ou notre Centre monodisciplinaire "ouïe - parole - langage - voix" peuvent vous aider

 

Qui sommes-nous ?

  • personnel médical (ORL et pédopsychiatre)
  • psychologues
  • personnel paramédical (audiologues, logopèdes, ergothérapeute/psychomotricienne, kinésithérapeute/psychomotricienne)
  • assistante sociale 
  • personnel administratif (secrétaire médicale et assistante administrative)

Le Centre est agréé par le Service public francophone bruxellois qui est également son Pouvoir Organisateur.
Le Centre est conventionné avec l’Institut National d’Assurance Maladie Invalidité (INAMI) et agréé par le Service Bruxellois Francophone des Personnes Handicapées – Personnes Handicapées Autonomie Retrouvée (SBFPH – PHARE).

 

Pour quel public ?

Le Centre s’adresse prioritairement aux personnes qui présentent des troubles de la communication,
tels que définis ci-dessous :

  • les enfants, éventuellement dès la naissance, atteints de :
    • Déficience auditive (y compris les enfants bénéficiant d’un implant cochléaire)
    • Retard global de développement affectant principalement la communication
    • Trisomie
    • Absence ou troubles du développement du langage oral
    • Troubles du langage écrit (dyslexie, dysorthographie)
    • Troubles de la pensée logico-mathématique (dyscalculie)
  • Les adultes porteurs d’un implant cochléaire

 

Que faisons-nous ?

Le premier accueil :

Le patient (adressé au centre par son médecin traitant ou spécialiste, par la crèche ou l'école qu'il fréquente, par un centre PMS, …) et sa famille sont reçus lors d’une première consultation médicale.
L’objectif est de déterminer les difficultés rencontrées par le patient et sa famille afin d'examiner si l'équipe du centre peut répondre à sa demande.
Dans les cas d’enfants malentendants, trisomiques ou en l’absence de langage, une consultation médicale intègre toujours une évaluation médicale organique de la sphère ORL.
Après ce premier entretien, le médecin propose le plus souvent immédiatement au patient et/ou à sa famille un bilan ou une réorientation vers un autre type d’intervention.

Le bilan :

Moyennant une prescription médicale (émanant d’un médecin extérieur), le médecin du centre prescrit le bilan et en demande la prise en charge financière auprès de l'INAMI. La durée de ce bilan ne peut dépasser trois mois. Il comprend plusieurs séances. Durant cette période et en fonction des besoins de l’enfant, le patient et sa famille sont amenés à rencontrer, sur rendez-vous, au moins deux thérapeutes parmi les disciplines reprises ci-dessous :

  • l’audiologiste qui évaluera le niveau de perception auditive et le cas échéant, procèdera à l’adaptation prothétique auditive ;
  • la logopède  qui évaluera le niveau de langage ;
  • la kiné / psychomotricienne qui évaluera le niveau de développement psychomoteur ;
  • la psychologue qui évaluera les compétences et s’informera du contexte familial ;
  • la pédopsychiatre peut aussi être amenée à donner un avis ;
  • l’assistante sociale qui procèdera à un accompagnement social et aidera la famille dans diverses démarches administratives

Les résultats du bilan sont analysés lors d’une réunion d’équipe et sont ensuite discutés avec les parents. Les orientations thérapeutiques leur sont proposées : soit le patient est pris en traitement multidisciplinaire au sein du centre, soit il est réorienté.


Le traitement :

Sur base des résultats du bilan, un programme rééducationnel multidisciplinaire est établi. Cela implique un suivi régulier d’un an, qui pourra être renouvelé. Durant cette période, le patient est pris en charge minimum par deux thérapeutes différents parmi les disciplines proposées au centre (audiologie – logopédie – psychologie – psychomotricité)

Selon les objectifs thérapeutiques, la rééducation s'effectuera de façon individuelle ou en groupe, à raison de plusieurs séances par semaine.

Au minimum, deux contacts avec un médecin de l’équipe auront lieu dans le courant de l’année de rééducation.

Au cours des deux derniers mois de la période de rééducation, des bilans d’évolution sont effectués. D’éventuelles propositions d’ajustement des objectifs sont discutées en équipe et les conclusions sont soumises aux parents. En fonction des nécessités, des bilans ou des réunions intermédiaires avec les patients et leurs parents, voire des concertations avec des intervenants extérieurs (écoles, centres PMS, services d’accompagnement …), sont programmés.

 

Tarifs

Les frais de bilan et de traitement multidisciplinaire sont pris en charge par l’assurance maladie invalidité (mutuelle), excepté le coût du ticket modérateur (1,73 € par jour en 2014). Ce montant est lié à l’indice des prix à la consommation.

Aucune prestation n’est facturée au patient bénéficiant du statut BIM 

 

Où sommes-nous ?

 

 

À votre service

Contact:

Rue de l'Etoile Polaire, 20
1082 Bruxelles
Tel: 02/468.11.00
Fax: 02/468.13.39 

Actualités

Toutes les actualités